Public

           L' enfance est une période de fragilité ou le sujet a besoin d'etre encadré, éduqué et protégé par les adultes, cela dans toutes les sociétés. Malheureusement il ya de ceux qui regrettent ce temps passé parce qu'ils ne se sont pas sentis protégés et ce moment est resté une période de frustrations,  de négligeances, de rejets, de violences, de peurs et de carences tant affectives qu'éducatives.

            Parmi eux, se trouvent  des enfants qui, pour de multiples raisons, ont élu domicile dans la rue, sont victimes de traite, de maltraitance, d'exploitation sexuelle, en conflit avec la loi ou ayant subi toutes sortes de violence. Des enfants pour qui le foyer familial n'est plus un cocon de sécurité mais un lieu de crise, desenfants qui sont en rupture avecla famille.

            Préocupaés par leur avenir, les actions de l'association'' Arc en ciel'' tentent de donner une réponse aux besoins de ces derniers. En 2013, l'UNICEF recense 568 enfants des rues. un chiffre qui reste en dessous de la réalité.  Nous accompagnons principalement les enfants qui, selon '' l'échelle de vulnérabilité des enfants au Gabon'', réalisé en 2011, se situe dans les catégories haute et moyenne.

              Rappellons  qu'un enfant, selon la chate africaine des droits et bien etre des enfants, est définit comme: '' tout etre humain agé de moins de 18ans''. Nous les aidons, sans discrimination, sans distinction de race, nationalité, ethnie ou religion. Grace à nos deux centres, nous sommes dansla capacité de recevoir les garcons et filles, pour une meilleure prise en charge de notre cible.

               Mais bien plus que les enfants en situation de vulnérabilité, l'enjeu pour le pays est que la jeunesse gabonaise, qui représente une partie importante de la population et l'avenir du gabon, grandisse  dans un cadre ou ses droits sont appliqués, conformément  au cadre légal mis en place.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×